News

Table-ronde « Les diamants de sang et le Processus de Kimberley: Bilan et perspectives« : jeudi 8 novembre 2018 à 14h30 au Parlement européen

Capture

Mis en place en 2003, le Processus de Kimberley (PK) s’annonçait comme la solution pour mettre un terme au commerce de « diamants de sang », aussi appelés « diamants de conflit ». Quinze ans plus tard, ce mécanisme de certification semble pourtant avoir atteint ses limites. Plusieurs parties prenantes, y compris certaines à l’origine de sa création, l’ont même quitté, dénonçant son inefficacité.

Cette table-ronde sera l’occasion, une semaine avant la plénière annuelle, de s’interroger sur son fonctionnement, les réformes envisageables et le rôle de l’Union européenne, actuelle Présidente du Processus.
Inscriptions avant le 25 octobre ici !

Conférence « Le Sahara Occidental à la croisée des chemins »: le jeudi 25 octobre à 18h30 à Bruxelles Laïque (Avenue Stalingrad 18-20, 1000 Bruxelles)

Sahara occidental

 

 

 

 

 


Conférence « L’âge des Low tech« : le mardi 9 octobre 2018 à 19h à Louvain-la-Neuve

affiche_pays_0.4_4-f28cbLes low-tech, vers une civilisation techniquement soutenable. Philippe Bihouix, auteur du livre L’Âge des Low Tech et membre fondateur de l’Institut Momentum (l’anthropocène et ses issues), nous emmènera à la découverte des low tech et des opportunités qui en découlent, à l’occasion d’une conférence organisée par les Alumni Agro Louvain et Ingénieurs Louvain, Justice & Paix et Louvain Coopération.

Plus d’informations ici 

Conférence-débat « Du cobalt à l’électromobilité : au profit des travailleurs ? » : vendredi 5 octobre à 18h au Cercle des Voyageurs

40470587_2152653444806318_1955417817238994944_o

Le cobalt du Congo propulse les VW, BMW et autres Tesla. Le pays est le plus important fournisseur de ce métal. Le cobalt est indispensable pour les batteries rechargeables. Ces batteries entraînent les véhicules et les vélos électriques de l’avenir. Les VW, BMW et autres Tesla espèrent y trouver de nouveaux profits. Et ceux qui creusent le cobalt au Congo ? Ils travaillent pour une poignée d’industriels étrangers. Mais de dizaines de milliers de creuseurs sans statut formel fournissent 20 % de tout le cobalt produit au Congo. Où, dans l’effervescence de l’électromobilité, trouvent-ils leur profit ?

Cet événement est organisé par le Gresea avec l’ong Bakushinta, dans le cadre de la Quinzaine de la Solidarité Internationale de la Ville de Bruxelles.

Le chemin de fer de Benguela: Conférence et articles : le 25 septembre à 19h30 chez Kuumba (78 chaussée de Wavre, Bruxelles).

Gresea

Le légendaire chemin de fer de Benguela (la CFB) revit. Lors de sa conférence, Raf Custers aborde l’actualité ferroviaire au Katanga, l’histoire coloniale de la ligne de Dilolo à Denke et des nombreux voyageurs belges qui partaient en train pour prendre leurs vacances en Belgique, le grand chantier de la Chine en Angola et une éventuelle reconnaissance des trains de minerais en Afrique centrale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>